La Surface Pro X de Microsoft a connu une première version un peu en dessous des attentes, la faute à un manque de compatibilité avec certains logiciels. La tablette Windows servant avant tout à un usage professionnel, il était déroutant qu’un Photoshop, par exemple, ne soit pas disponible.
En 2020, Microsoft revoit sa copie. La Surface Pro X 2e génération vient dont remplacer le modèle précédent.

Après une tablette tactile très haut de gamme qui a laissé pas mal d’utilisateurs déçus, Microsoft réalise-t-il la bonne opération en apportant aussi vite une nouvelle version de la Surface Pro X ? Et qu’en est-il de la Surface Pro 7 ? La réponse dans notre test de cette tablette sous Windows appartenant au marché du très haut de gamme.

Test Surface Pro : la tablette très haut de gamme de Microsoft 1
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les plus

  • Compatibilité 64 bits
  • Large écran et bordures fines
  • Le rangement du stylet dans le clavier
  • Une bonne tablette polyvalente pour une utilisation simple

Les moins

  • Un processeur ARM par encore compatible avec tout
  • Le prix du pack à rajouter en plus de la tablette
  • Le manque de compatibilité avec certains logiciels pour travailler

Test Surface Pro X

Présentation de la Surface Pro X

La Surface Pro X que nous testons aujourd’hui est la seconde version d’une tablette hybride, presque considérée comme un ordinateur portable. Tablette 2-en-1, la Surface Pro X se destine à une utilisation professionnelle. Après la déception de la première version, Microsoft a réalisé quelques changements. Face à la concurrence des tablettes pro, il était nécessaire de revoir la copie pour booster un peu les ventes.

Désormais la Surface Pro X se positionne sur le marché des tablettes haut de gamme, au prix très élevé. (Surtout en rajoutant le clavier comme nous vous l’expliquerons plus bas).

Surface Pro X : une véritable révolution ?

Un an sépare la sortie des deux tablettes et il est inutile de croire que Microsoft a révolutionné sa V2 par rapport à sa V1. On peut cependant parler de quelques améliorations majeures qui viennent relancer l’intérêt pour cette Surface Pro X.

Placée au-dessus de la Surface Pro 7, un peu moins puissante, mais tout de même très performante, la Surface Pro X a pour ambition de concurrencer le nouvel iPad Pro, sorti lui aussi en 2020. Une même génération de tablettes donc, qui n’offrent cependant pas le même niveau de service.

Prix et disponibilité de la Surface Pro X

La Surface Pro X propose un prix de départ approximatif de 930 €, directement chez Microsoft. Elle se décline en différentes versions qui faut augmenter son prix :

  • Capacité de stockage SSD : 128, 256 et 512 Go
  • Processeur SQ1 (pour la V1) ou SQ2 (pour la V2) avec 8 et 16 Go de mémoire vive respectivement.

Le modèle le plus élevé s’affiche donc aux alentours de 2000 € sans compter bien sûr les accessoires, comme le clavier détachable, le style ou encore la souris, à rajouter pour une utilisation optimale.

Notez que la Surface Pro X est disponible avec la 4G / LTE. Vous avez le choix du coloris, entre le platine ou le noir mat.

Test Surface Pro : la tablette très haut de gamme de Microsoft 2

Design et ergonomie de la Surface Pro X

Côté design, Microsoft marque des points.

Design de la tablette Microsoft

La Surface Pro X se distingue par ses dimensions. Il s’agit de la tablette la plus fine de la gamme de Microsoft avec 0,73 mm d’épaisseur. Son format 13 pouces en fait également l’une des plus grandes tablettes du marché. On apprécie le taux d’occupation de l’écran PixelSense et les bordures très fines de la tablette numérique.

On se souvient des grosses bordures de la Surface Pro 7 et le taux d’occupation de l’écran de seulement 77%. Ici, Microsoft a apporté un soin plus particulier au design de sa tablette. Même le châssis noir mat affiche un autre niveau de finition.

D’un point de vue purement esthétique, cette Surface Pro X est une belle tablette.

Ergonomie de la Surface Pro X

La Surface Pro X dispose, elle aussi, de son pied installé dans le châssis arrière. Côté connectique, vous pouvez compter sur deux ports USB-C, un port de charge Surface Connect, l’emplacement pour la SIM ainsi que deux ports USB-C.

Ici, pas d’emplacement pour une carte MicroSD. Si vous souhaitez changer la capacité du disque SSD, vous devrez faire appel à un professionnel !

La reconnaissance faciale est de la partie avec la fonction Windows Hello.

L’écran de la Surface Pro X

L’écran tactile de la Surface Pro X affiche une définition de 2880 x 1920 pixels, soit une résolution de 267 pp. Il propose un format d’image 3:2.

La technologie PixelSense de Microsoft est toujours de la partie et affiche encore de belles performances. Avec sa taille impressionnante, vous bénéficiez ici d’une dalle IPS de qualité pour pouvoir assurer le multitâche. Avec cette taille d’écran, il est plus facile de gérer plusieurs fenêtres ! Le niveau de réflectance reste assez important, tout comme sur la Surface Pro 7.

Test Surface Pro : la tablette très haut de gamme de Microsoft 3

Puissance et performances de la Surface Pro X

C’est sur ce point que la V2 de la Surface Pro X est attendu.

Un nouveau processeur

Après le SQ1, voici le SQ2. Toujours conçue en partenariat avec Qualcomm, cette nouvelle version du processeur apporte plus de pêche à la tablette. Couplée à 16 Go de RAM, votre tablette peut désormais vous ouvrir sur d’autres horizons. Il devient donc plus agréable de travailler avec elle.

Notez que si votre budget est limité, la Surface Pro X est toujours disponible avec le SQ1. Vous baissez cependant en niveau de performances.

La compatibilité des applications en 64-Bit

C’est ici la grande nouveauté de la Surface Pro X 2020. Finis les logiciels incompatibles avec l’interface 32 Bits de l’ancienne version, désormais, ce petit ordinateur portable supporte le 64 Bits.
Est-ce que cette évolution change complètement la donne ?

Eh non, certains logiciels (comme Photoshop) n’arrivent toujours pas à tourner sur la Surface Pro X. Avant d’acheter la Surface Pro X, vérifiez la compatibilité Windows sous processeur ARM des logiciels dont vous avez besoin pour travailler.

Pour le reste, tout fonctionne : la navigation reste fluide, la connectivité 4G vous permet de travailler sans réseau Wifi, Netflix vous propose toujours son catalogue… Pour une très grande majorité d’utilisateurs, aucun problème n’est rencontré. Pour une utilisation plus spécifique, pour les créatifs, pour de la retouche photo, du montage vidéo, vérifiez la compatibilité. La tablette Microsoft coûte assez cher comme ça pour se rendre compte après qu’elle ne répond pas à vos besoins !

De même pour les jeux vidéo si vous souhaitez vous servir de la tablette pour jouer : certains jeux sur Steam ne peuvent pas être téléchargés.

On continue la liste ? Imprimantes, scanner, disque réseau, etc., ne dispose pas de pilotes compatibles ARM. Là encore, vérifiez que vos périphériques sont compatibles Windows 10 ARM.

Processeur ARM : l’avenir

Si l’on pointe du doigt la compatibilité des logiciels avec une architecture ARM, il n’en reste pas moins qu’elle compte de nombreux atouts. Plus de puissance, utilisation moins gourmande de la batterie… Apple commence aussi à doter ses MacBook de processeurs ARM. C’est certainement la configuration de demain, qui sera le plus utilisée, voire deviendra certainement une référence. Le manque de compatibilité des applications devrait donc s’améliorer dans les prochaines années.

Une bonne autonomie

L’autonomie de la Surface Pro X est sensiblement la même que celle de la Surface Pro 7. Le processeur ARM est moins gourmand en batterie, donc elle devrait tout de même faire un peu mieux.

Microsoft annonce 15 heures en autonomie normale. Comptez une dizaine d’heures pour être plus proche de la réalité, mais encore une fois, tout dépend de votre utilisation de la tablette.

La qualité sonore

La Surface Pro X dispose de deux haut-parleurs. En revanche, aucune prise jack n’est présente. Vous devez donc penser à vous équiper d’un casque Bluetooth.
L’expérience sonore est similaire à la Surface Pro 7.

Photo et vidéo

Avec son poids de 774 grammes et son format 13 pouces, on doute que vous vous amusiez à prendre des photos avec la tablette. Cependant, sachez qu’elle dispose d’une caméra de 10 mégapixels, prenant en charge la vidéo 4K.

Le capteur frontal est de 5 Mégapixels et propose de la vidéo en HD à 1080p.

Test Surface Pro : la tablette très haut de gamme de Microsoft 4

Clavier et stylet de la Surface Pro X

C’est encore une fois le clavier Signature que l’on retrouve sur cette Surface Pro X. Le même donc que sur la Surface Pro 7. Si nous vous en avons déjà parlé, rappelons simplement que l’on apprécie le confort de frappe apporté par la douceur de l’alcantara.

Avec son trackpad, ce clavier permet de transformer la tablette en un vrai PC portable.

Enfin, côté stylet, avec cette version du clavier Signature de la Surface Pro X, il dispose désormais de son propre espace de rangement sur le clavier. Cette encoche dédiée sert aussi de charge par induction. Un côté très pratique !

Seul bémol, ces accessoires sont toujours vendus à part. Comptez environ 300 € pour le pack clavier Signature et Stylet, un coût à rajouter au prix de la tablette.

Les différences entre la Surface Pro X et la Surface Pro 7

Pour savoir si vous devez vous tourner vers la Surface Pro 7 ou la Surface Pro X, voici un rapide état des lieux comparatif.

Surface Pro 7

  • Puissante, capable de supporter des logiciels gourmands.
  • Tablette polyvalente : utile pour le divertissement.
  • Capacité de stockage jusqu’à 1 To.
  • Puissance du processeur Intel Core i7.
  • Bonne autonomie.
  • Bordures trop imposantes.

Surface Pro X

  • Pas de Windows 10X ici, mais un simple Windows 10.
  • Design plus moderne, finitions plus sympa que la Surface Pro 7
  • Compatible 4G, utile en déplacement.
  • Le clavier Signature disposant d’un espace de stockage et de charge pour le stylet.
  • Disque SSD remplaçable.
  • Un processeur ARM qui limite certaines utilisations.

Quelle tablette Microsoft acheter ?

La Surface Pro X dispose d’un inconvénient : son processeur ARM. S’il sera une référence dans les prochaines années, il rend la tâche difficile à la Surface Pro X pour s’installer comme référence. D’ici quelques mois, la Surface Pro X sera une excellente tablette répondant aux normes d’exigences et de performances encore plus poussées.

En attendant, on ne peut que préférer la Surface Pro 7 ! Mais, le choix entre les deux Surface de Microsoft dépend avant tout de votre utilisation.

  • Utilisation professionnelle, besoin de performances : optez pour la Surface Pro 7.
  • Si vous avez besoin de la 4G en déplacement, que vous n’utilisez pas de logiciels contraignants, pour un usage bureautique, préférez alors la Surface Pro X.

Test Surface Pro X : notre avis

La Surface Pro X est une tablette en avance sur son temps. Son potentiel est réduit de moitié à cause de ce fameux processeur ARM qui reste pourtant la solution de l’avenir. Tout se développe (logiciels, applications, etc.) pour être compatible avec cette architecture. Dans une ou deux versions, la Surface Pro X devrait s’annoncer comme une tablette ultra performante, voire s’inscrire parmi les meilleures tablettes du moment.

En attendant ces jours glorieux, on vous conseille de vous tourner vers une Surface Pro 7, plus prompte à répondre aux exigences actuelles.

Test Surface Pro : la tablette très haut de gamme de Microsoft 1

Caractéristiques de la tablette Microsoft Surface Pro X

  • Taille de l’écran : 13 pouces
  • Définition de l’écran : 2880 x 1920 pixels
  • Processeur : SQ2 16 Go RAM
  • Système d’exploitation : Windows 10
  • Espace de stockage : de 128 Go à 512 Go (disque SSD)
  • Autonomie : jusqu’à 15 heures d’autonomie
  • Connectivité : 4G / Wi-Fi 5
  • Poids : 774 g
4.4/5 - (7 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page