L’imprimante 3D n’est plus réservée aux professionnels. Les particuliers disposent aussi de ces imprimantes pour imprimer des objets, accessoires, du matériel, etc. Ces imprimantes 3D ont reçu de nombreuses innovations, offrant une prise en main facile. Quant à la vitesse d’impression, elle s’améliore, elle aussi et offre une vraie précision dans la reproduction.

Aujourd’hui, n’importe qui peut posséder une imprimante 3D. Nous avons donc répertorié les meilleurs modèles d’imprimantes 3D pour vous accompagner dans votre choix. Fonctionnalités, précision, budget, voici les imprimantes 3D de référence sur le marché actuel.

Sommaire afficher

Imprimante 3D : nos 5 modèles préférés

Original Prusa i3 MK3S+ : la meilleure imprimante 3D FDM à prix accessible

Imprimante 3D : les meilleurs modèles en 2021 1
Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Créer une alerte de prix
Envoyer

Cette imprimante 3D affiche un rapport qualité prix très intéressant. Très appréciée des particuliers, elle offre de nombreuses fonctionnalités très intéressantes. Citons par exemple la détection des erreurs de conception ou encore l’atténuation ou un parfait calibrage d’impression.

Elle fonctionne avec une extrusion unique (une seule buse) ce qui ne permet pas l’impression de tous les types de projets. Elle fait cependant de nombreux émules et dispose d’une communauté d’utilisateurs très active. Notez que le kit présente la machine à monter vous-même, mais elle existe aussi prête à l’emploi, un peu plus cher.

Les plus

  • La qualité d’impression
  • Le contrôle de l’impression et ses nombreuses fonctionnalités
  • La communauté très active autour de ce produit

Les moins

  • La version kit demande un peu de bricolage

Flashforge Creator Pro 2 : l’imprimante double extrusion

Imprimante 3D : les meilleurs modèles en 2021 2
Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Créer une alerte de prix
Envoyer

La nouvelle imprimante de Flashforge vous permet de bénéficier de deux têtes d’impression. Cette double extrusion offre donc plus de possibilités. La fabrication de pièces est donc plus importante ! En revanche, cette imposante machine n’offre pas un gros volume d’impression (seulement 20 x 14,8 x 15 cm). Si vous comptez imprimer en 3d deux objets, la place se réduit un peu plus.

Cependant, cette machine offre une belle qualité d’impression. Que vous soyez débutants ou plus aguerris, vous apprécierez sa simplicité d’utilisation. La présence de l’écran tactile vous donne directement accès des fonctionnalités et modes d’impression.

Les plus

  • Très facile à prendre en main
  • Système IDEX (double buse) très pratique
  • Rapport qualité prix

Les moins

  • Faible volume d’impression

Creality Ender 3 V2 : le premier prix

Imprimante 3D : les meilleurs modèles en 2021 3
Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Créer une alerte de prix
Envoyer

Son prix en fait l’une des imprimantes 3D les plus célèbres. Très basique, cette imprimante FDM va à l’essentiel : simple buse (possibilité d’imprimer des filaments types PLA ou TPU), plateau chauffant, vous n’aurez rien de plus ici. Cependant, si vous souhaitez l’améliorer, la communauté est assez active pour vous apprendre comment modifier la machine.

Mais de base et pour le prix, cette imprimante 3D FDM fait le job d’imprimer vos prototypes ou tout autre objet de votre conception. Le volume d’impression est assez honnête : 22 x 22 x 25 cm. Cette imprimante 3D est idéale pour débuter, la bobine de filament se positionne très facilement, bref, c’est un produit phare dans le monde des imprimantes 3D !

Les plus

  • Son prix !
  • Sa communauté qui permet de dépasser les limites de cette imprimante 3D
  • La qualité d’impression honnête pour le prix
  • Modèle silencieux

Les moins

  • Un montage de la machine un peu complexe
  • La lenteur d’impression

Eelgoo Mars Pro : le premier prix pour l’impression résine

Imprimante 3D : les meilleurs modèles en 2021 4
Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Créer une alerte de prix
Envoyer

Cette imprimante 3D utilisant la technologie d’impression résine est le premier prix sur le marché. Son couvercle rouge lui donne un petit style qu’on apprécie. Un couvercle utile, quand on sait que l’impression résine dégage une odeur toxique et des résidus. D’ailleurs, l’impression résine demande un certain savoir-faire et on vous déconseille ce modèle si vous êtes débutant en la matière.

Le premier prix attire, mais vous devez aussi ajouter un équipement de sécurité pour vous, et optez pour un emplacement ouvert, loin de votre espace de vie. Outre ces contraintes, ce modèle d’imprimante affiche un bon rapport qualité prix. Avec elle, il vous faudra utiliser le logiciel ChiTuBox.

Les plus

  • Son prix
  • Une résolution d’impression assez honnête

Les moins

  • L’impression résine demande un vrai savoir-faire et un équipement de sécurité !

Monoprice Voxel : l’imprimante 3D pour débutant

Imprimante 3D : les meilleurs modèles en 2021 5
Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Créer une alerte de prix
Envoyer

Cette imprimante 3D convient particulièrement aux débutants. Vous la sortez de son carton et elle est prête à l’emploi. C’est une machine sur laquelle vous pouvez débuter très facilement. Simple d’utilisation, cette imprimante FDM vous permet de réaliser vos premiers objets de façon basique et simple.

Son caisson fermé est très appréciable, le modèle étant, de ce fait, silencieux. Les fonctionnalités sont nombreuses, mais toujours faciles à prendre en main. C’est une imprimante qui demande un petit budget, mais qui permettra de produire des pièces pour toute la famille. Si vous souhaitez évoluer dans l’impression 3D, vous devrez investir dans d’autres modèles. Mais si vous ne souhaitez que faire de petits objets sans prétention, elle est parfaite !

Les plus

  • Sa prise en main facile
  • Nombreuses fonctionnalités
  • Imprimante 3D familiale
  • Son caisson fermé

Les moins

  • Aucune évolution possible avec elle
comparatif imprimante 3D

Qu’est-ce qu’une imprimante 3D ?

Une imprimante 3D imprime des objets en trois dimensions d’après un modèle créé sur votre ordinateur. Pour utiliser une imprimante 3D, vous disposez d’un outil de modélisation et de conception sur votre ordinateur, c’est-à-dire un logiciel de CAO.

Ces objets peuvent être utilisés dans votre quotidien. Il peut s’agit d’une pièce de remplacement pour une machine par exemple, d’un objet décoratif, d’un élément utile pour du cosplay, etc.

Ces objets prennent forment grâce à une technologie d’impression unique. L’objet est créé au fur et à mesure de l’impression, couche après couche.

L’imprimante 3D utilise différents matériaux : plastique, céramique, bois, aluminium, etc. Selon votre domaine d’activité, votre besoin et l’utilisation que vous faites de votre imprimante 3D, vous devez acheter ces matériaux en format brut pour alimenter votre imprimante. Ces matériaux remplacent les cartouches d’encre et les rames de papier.

Les principaux fabricants d’imprimantes 3D

Si vous souhaitez vous équiper d’une imprimante 3D, l’investissement est notable. Aussi, pour être sûr de faire le bon choix, nous vous conseillons d’opter pour des imprimantes dont le fabricant est réputé et reconnu comme spécialiste dans son domaine.

Ultimaker

Ultimaker est LA marque de référence des imprimantes 3D. Spécialisée dans l’impression 3D, cette marque hollandaise est considérée comme la meilleure. Avec elle, vous disposez d’imprimantes de qualité, avec une expérience utilisateur très poussée.

3D Systems

Cette société américaine produit des imprimantes 3D depuis les années 80. Cette ancienneté en fait une référence, notamment pour les industries. Elle sait, par exemple, réaliser des imprimantes 3D personnalisées en fonction des besoins.

XYZ Priting

Cette entreprise taiwanaise propose des imprimantes 3D de moyenne gamme. Elle est réputée pour proposer des produits au rapport qualité prix très compétitif.

Citons également EOS, Stratasy ou encore Protolabs, comme fabricant de référence dans le monde des imprimantes 3D dans le domaine industriel.

Les imprimantes 3D citées dans notre comparatif ne proviennent pas forcément de ces grands fabricants. Sur le segment des imprimantes 3D accessibles aux particuliers, nous avons sélectionné des fabricants experts dans leur univers.

Comment fonctionne une imprimante 3D ?

L’imprimante 3D fonctionne ni plus ni moins comme une imprimante traditionnelle. Elle imprime votre projet à partir de votre ordinateur.

La conception de l’objet à partir de votre ordinateur

L’outil numérique diffère simplement. Pour créer un objet 3D, vous devez l’avoir conçu sur un logiciel CAO au préalable.

Vous avez réglé les dimensions, les formes, les détails, les couleurs, etc., sur votre ordinateur. Vous ne lancez l’impression de votre objet que lorsque vous êtes sûr de vous. Autant une feuille de papier peut servir de brouillon, autant un objet 3D raté n’a pas d’autre devenir que celui de finir à la poubelle.

L’impression de l’objet par l’imprimante 3D

Ensuite, comme pour toute imprimante, avant de lancer l’impression, vous devez vérifier :

  • que l’imprimante est bien sous tension et connectée à votre ordinateur ;
  • que votre logiciel CAO est compatible avec votre imprimante ;
  • que vous disposez de suffisamment de matériau pour aller au bout de l’impression !

Une fois l’impression lancée, vous n’avez plus rien à faire. Vous avez, en théorie, tout fait en amont via le logiciel. L’impression se lance et couche après couche, vous pouvez observer la création de votre objet.

imprimante 3d

5 avantages de l’imprimante 3D

L’imprimante 3D se démocratise parce qu’elle compte de nombreux avantages.

La vitesse d’impression

Une fois votre projet créé, vous n’avez pas besoin d’attendre des semaines pour le recevoir. Selon le modèle d’imprimante 3D choisir, vous disposez de votre objet en quelques minutes, ou en quelques heures, selon sa complexité.

La simplicité d’utilisation

Un débutant peut prendre en main une imprimante 3D. Il suffit de maitriser le logiciel approprié. La technique de prise en main vient donc plus de la maitrise des outils sur ordinateur que la gestion du matériel.

Les coûts réduits

Imaginez, vous souhaitez proposer un prototype de votre objet à un investisseur. Avec une imprimante 3D, vous disposez rapidement de votre objet. Pas besoin de passer par la conception d’un moule, ni d’un professionnel pour tailler dans le bois ou le métal par exemple. Votre imprimante 3D vous permet de sauter de nombreuses étapes dans la production.

La fiabilité de l’imprimante 3D

La précision d’une imprimante 3D vous offre l’assurance de disposer de l’objet tel que vous l’avez conçu. S’il y a un défaut, il est, normalement, de votre fait. L’imprimante n’imprime que ce que vous lui demandez, sans apporter de changement. S’il y a défaillance de la part de la machine, c’est que vous n’avez peut-être pas choisi un modèle de bonne qualité.

La personnalisation

L’imprimante 3D permet de personnaliser tous vos objets. Forme, couleur, inscription, motif, vous avez la possibilité de changer, à la demande, les détails de vos objets. Pour cela, rien de compliqué, vous intervenez directement sur votre logiciel. Le prototypage de vos créations est facilement modifiable, selon les besoins d’un client, ou les vôtres.

Les différents types d’imprimantes 3D

Pour y voir plus clair sur l’offre très importante d’imprimante 3D, voici un aperçu des différents types de modèles.

Fused Deposition Modeling ou Extrusion et dépôt de fil fondu : imprimante FDM

C’est l’imprimante 3D la plus courante chez les particuliers. L’appareil imprime vos objets en superposant des couches. Cette imprimante 3D fonctionne notamment avec du plastique. Elle fond le matériau et le dépose ensuite par extrusion.

StereoLithographie Apparatus : imprimante SLA

Ce type d’imprimante 3D fonctionne avec de la résine photosensible. Elle est solidifiée par une source de lumière, soit un laser ou un projecteur et appliquée couche par couche.

Selective Laser Melting (SLM)

Cette imprimante utilise la technologie de frittage de poudre et de fusion. La matière première se présente sous forme de poudre, comme la poudre de métal par exemple. Selon le modèle, votre imprimante utilise le frittage sélectif par laser ou la fusion sélective par laser.

Le Multijet Modeling (MJM) : la projection de matière

Le matériau utilisé pour ce type d’imprimante 3D est placé dans le réservoir sous forme liquide. La tête d’impression pulvérise ce matériau, qui est ensuite refroidi. Là aussi, l’impression se fait couche par couche.

L’imprimante 3D papier

Le papier n’a pas complètement disparu de l’imprimante 3D. Il s’agit cependant ici d’un papier particulier, extrêmement fin, qui est découpé par la machine. Ce papier ainsi décomposé est recomposé couche après couche, collée entre elles par de l’adhésif.

objet imprimé 3D

Comment choisir son imprimante 3D ?

Parce que l’imprimante 3D demande un vrai investissement, vous devez vous poser les bonnes questions avant votre achat.

Une imprimante 3D pour débuter

Si vous comptez acheter une imprimante 3D juste parce que vous souhaitez vous lancer dans un nouveau loisir, oubliez. On vous déconseille de vous équiper de ce type d’appareil si vous ne comptez pas vous investir un peu plus. Car l’utilisation d’une imprimante 3D implique des frais : matériaux, entretien, remplacement des pièces… Nombreux sont les utilisateurs qui délaissent rapidement leur imprimante. Vu l’investissement, cherchez un autre loisir.

Une imprimante 3D adaptée à vos besoins

Si en revanche, votre projet est sérieux, alors prenez le temps de bien choisir le modèle. Les imprimantes 3D estampillées « pour débutants » ne vous permettent pas d’évoluer. Les projets restent simples à créer et peuvent susciter la frustration chez certains utilisateurs.

Les particuliers investissent dans les imprimantes 3D FDM (dépôt de fil fondu) à extrusion unique. Le matériau imprimable ne sort donc que par une unique buse. Elles sont parfaites si vous imprimez des objets basiques. Mais avec elles, l’évolution n’est pas possible.

Aussi, nous vous conseillons de rester dans la gamme d’imprimantes 3D FDM, mais cette fois, optez pour une extrusion à double buse. Avec elles, vous pouvez déjà vous amuser à créer des objets un peu plus complexes.

En revanche, si vous avez le souci du détail, que vos créations seront très précises, préférez une imprimante SLA utilisant de la résine polymère comme matériau.

Le choix de l’imprimante 3D en fonction de son emplacement

L’imprimante 3D n’est pas pour rien un outil industriel. Vouloir absolument l’utiliser chez soi implique quelques contraintes.

Par exemple, si vous installez l’imprimante 3D au milieu de votre espace de vie, oubliez l’imprimante 3D qui utilise la résine. Le matériau dégage une odeur très désagréable et se révèle même assez toxique. Donc, si vous ne disposez pas d’une bonne aération, de masques au moment de l’utilisation, d’un atelier, nous vous déconseillons d’installer ce type d’imprimante chez vous.

C’est l’un des arguments clés qui font des imprimantes FDM les plus adaptées à un usage domestique. Néanmoins, même avec ce type d’imprimante 3D, vous avez besoin d’une pièce bien aérée. L’impression dégage des odeurs assez fortes qui peuvent gêner votre environnement quotidien.

Compatibilité du logiciel CAO

Avant l’achat de votre imprimante 3D, vérifiez que le modèle est compatible avec le logiciel 3D que vous utilisez.

La vitesse d’impression

Pour du prototypage rapide, vous pouvez souhaiter une imprimante 3D performante en termes de vitesse d’impression. Si vous utilisez une imprimante 3D à extrusion unique, vous obtenez assez rapidement votre objet. En revanche, avec plusieurs buses et si vous devez changer de matériau pour obtenir un objet bi-matière, le temps d’impression peut être rallongé.

La résolution de l’imprimante 3D

Cette information vous permet d’en savoir plus quant à la précision de l’imprimante 3D. Si vous devez imprimer des objets très détaillés, la résolution doit être importante.

La facilité d’entretien

Il est préférable de choisir un modèle d’imprimante 3D dont l’entretien est facile.

Le volume d’impression

Si vous comptez imprimer des objets aux larges dimensions, assurez-vous que votre imprimante est capable d’accueillir ce type de projet.

Le budget d’une imprimante 3D

Le prix d’une imprimante 3D varie en fonction de sa qualité et de ses fonctionnalités. Vous devez ajouter au coût de votre achat celui des matériaux. Résine, plastique, etc., sont des consommables qui peuvent vite vous revenir cher. Ensuite, n’oubliez pas le prix du remplacement des certaines pièces. Le dépôt de matière peut abîmer sur le long terme certaines pièces de la machine que vous devrez alors remplacer.

Quels matériaux utiliser pour une imprimante 3D ?

Résine, bois, plastiques, quels matériaux utiliser pour vos imprimantes 3D ?

Les matériaux plastiques

Les imprimantes 3D type FDM utilisent des thermoplastiques. Les matériaux les plus courants sous le PLA et l’ABS. Comptez 20 € la bobine de 1kg pour ces deux matériaux cités ci-dessous.

Le PLA

C’est le matériau le plus utilisé. Il est apprécié pour son côté écologique puisqu’il est d’origine végétale. Il est en effet composé d’amidon de maïs, de racine de manioc et de betterave). Il est donc non toxique. D’ailleurs, il s’utilise dans la conception d’objets destinés au contact alimentaire, comme les tasses, les verres, etc. À condition que l’extrudeur de votre imprimante 3D soit en acier inoxydable !

L’ABS

Ce polymère est quant à lui composé de pétrole. Son utilisation est donc à réserver à un usage industriel ou professionnel. C’est un matériau très robuste, souple à utiliser, et affiche une bonne résistance aux températures élevées.  Ce matériau polyvalent peut absolument tout faire. Outre les objets, il peut intervenir dans la soudure de pièces métalliques.

La poudre en polyamide

Si vous souhaitez imprimer des prototypes en plastique blanc, c’est le matériau qu’il vous faut. Il s’utilise dans l’impression 3D par frittage laser. Les grains fusionnent entre eux et le fuseau laser sculpte la forme de l’objet.

Cette poudre est parfaite pour mettre en avant les détails de votre objet. Mais attention, son utilisation demande ensuite un polissage pour obtenir une pièce parfaitement lisse.

La résine liquide

La résine liquide est disponible en différents coloris. La technique d’impression consiste ici à multiplier les couches qui sont immédiatement solidifiées par les rayons UV. La résine offre des objets lisses et robustes.
La résine est un matériau dont le prix varie entre 100 et 600 € le litre.

Les matériaux pour un usage professionnel

  • La cire : utilisée en bijouterie ou en dentisterie pour la création de moulages
  • Les poudres métalliques : utilisées dans l’industrie
  • L’acier inoxydable : dédié à la fabrication additive
  • L’acier d’outillage marging : fabrication d’outils et de moules
  • Le titane : utilisé aussi pour la fabrication additive
  • L’aluminium et le cobalt chrome
  • La céramique

Vous souhaitez toujours vous équiper d’une imprimante 3D ? N’hésitez pas à consulter les communautés très actives qui pourront vous aider à trouver le modèle le plus adapté à vos besoins. Si vous souhaitez vous lancer dans l’impression 3D très sérieusement, ne vous fiez pas uniquement au prix de la machine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page