Test du Keyz Thallium de G-Lab – Le clavier Gaming compact

Le Keyz Thallium est un clavier de la marque G-Lab, marque française de périphériques pour gamers. Avec un prix défiant toute concurrence, le Keyz Thallium n’est pas pour autant un clavier que l’on dédaigne du regard dû à son petit prix. RGB totalement personnalisable, texture de touche, confort de frappe, le tout avec un son très léger, même sur des touches parfois délaissées comme la barre d’espace ou la touche entrée. Vous l’aurez donc compris, ce test risque fort d’être plutôt positif !

Nous avons testé pour vous le Keyz Thallium et l’avons étudié selon différents critères que nous jugeons essentiels : le confort de frappe, le bruit, la bonne appropriation du logiciel, la bonne tenue du clavier par exemple.

Promo -18%
Arena Lunettes Unisexes The One Mirror Lunettes natation Noir FR: Taille Unique (Taille Fabricant: TU), 003152

Arena The One

amazon
25.00 20.49
Vérifier
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

POUR

  • Très compact
  • Super accessible au niveau du prix
  • Son de frappe agréable
  • Un RGB sur fond blanc qui détonne
  • Confort de frappe
  • Tenue du clavier
  • Haute personnalisation
  • Logiciel facile à utiliser

CONTRE

  • Pas de cadre métal
  • Finitions

Présentation de G-Lab

G-Lab est une marque française de périphériques gamer. Au programme : des claviers, vous l’aurez deviné, mais aussi des souris, des casques et du mobilier comme des chaises gaming. Comment décrire G-Lab en quelques mots dans le paysage maintenant très étendu des marques gaming ? C’est en fait assez simple : agressif. Les prix de ventes de leurs produits sont très, très bas. Difficile de voir sur le marché des claviers mécaniques s’aventurant sous la barre des 60€, encore plus quand celui-ci est 100% adressable RGB et avec des switch Outemu RED. C’est pourtant chose faite avec le Keyz Thallium.

Keyz Thallium

La marque peut sans contrainte être étiquetée de milieu de gamme, elle délivre des produits extrêmement solides de par leur rapport qualité/prix et n’a clairement pas à rougir face au plus grands : Corsair, Razer ou encore Mad Catz.

Design

Le design du Keyz Thallium est très classique et très sobre. Avec la petite fantaisie au niveau de la barre d’espace avec une impression du logo G-Lab sur celle-ci, le clavier ne dénote en rien d’un autre clavier de cette génération. Noir classique et sobre encore, les imprimés des touches sont transparents pour laisser passer le RGB.

Car c’est là-dessus que mise le design du Keyz Thallium. Son RGB est vraiment d’une très bonne qualité, nerveux et répondant, il brille de mille feux avec son fond blanc qui tapisse le clavier. Avec un effet de miroir, l’éclairage rend vraiment bien. Attention nous ne sommes pas totalement éblouis par les couleurs du RGB, le rendu est totalement maîtrisé et les réglages vous permettent de toutes manières de régler la luminosité des LED.

Confort

Keyz Thallium switch Outemu Red

Le Keyz Thallium nous rend les choses faciles, en démontant une touche, on s’aperçoit à la lumière que celles-ci sont légèrement nervurées pour assurer un toucher agréable et texturé, la clé pour avoir un confort de touche sur un clavier !

La frappe est quant à elle assurée par des Outemu Rouge, les switchs les plus répandus pour le gaming : silencieux, faible course et une distance d’activation très courte pour une nervosité remarquable.

L’Outemu Rouge se distingue de l’Outemu Bleu qui possède quant à lui un clic audible et est un switch tactile, au contraire du Rouge qui est linéaire, comprendre sans ressenti de touche à la fin de la course.

Un switch tactile, comme le bleu, assure la frappe avec un ressenti plus marqué et un clic audible en fin de course, ces switchs sont moins plébiscités par les gamers qui veulent avant tout de la rapidité et de la nervosité. Ca tombe bien, c’est le cas ici !

Pas de doute avec le Keyz Thallium, on est sur un clavier gamer qui assure une bonne frappe, une course réduite et en plus un bruit très raisonnable, mais nous y reviendrons.

Rétroéclairage

Sur le rétroéclairage, le Keyz Thallium nous gâte aussi avec un fond blanc qui fait ressortir le RGB totalement adressable. Avec le logiciel qu’il faudra télécharger directement sur le site du fabricant, il vous devient possible de faire à peu près tout ce que vous voulez avec votre clavier. Vous pouvez également éteindre totalement le RGB si cela n’est pas votre style avec un bouton interrupteur situé sur le dos de votre clavier.

RBG ON/OFF
Pas fan du RBG ? Pas de souci, G-Lab a pensé à vous !

Pour les fans du RGB par contre, sachez que vous avez ici un clavier totalement personnalisable : effet de pluie, rayonnement, diffusion sur la droite, sur la gauche, vous aurez de quoi faire. Il est également possible de personnaliser les modes avec un éclairage à la touche possible.

Par exemple modifier votre ZQSD en rouge et votre barre d’espace et Entrée en vert. Plus classiquement, vous pourrez augmenter ou réduire la vitesse du rayonnement, baisser ou augmenter la luminosité, bref, vous faites de ce clavier tout ce que vous voulez.

Logiciel

Avec le logiciel G-Lab du Keyz Thallium, comme dit plus haut, vous pourrez totalement personnaliser votre clavier. Le logiciel est extrêmement facile à utiliser et vous permet non pas seulement de personnaliser l’esthétique de votre clavier mais aussi de mettre au point des macros, très utile pour les gamers. Intuitif et assez léger, le logiciel peut rester sur votre ordinateur sans problème.

Keyz Thallium logiciel

On pourra regretter toutefois que trouver le dit logiciel, pourtant sur le site même de G-Lab fut assez difficile, car il existe autant de logiciel que de produits et autant dire que G-LAB est plutôt prolifique de ce côté. C’était somme toute l’affaire de 5 minutes mais c’était raisonnablement frustrant de ne pas trouver le Keyz Thallium en tapant la référence produit dans la barre de recherche du site G-Lab, mais bon, on chipote…

logiciel macro

Robustesse

C’est sûrement sur ce point que le Keyz Thallium marque le moins de points. Avec un léger défaut sur les finitions, faut à une soudure mal exécutée qui laisse fuir la moitié supérieure de la bête sur la tranche, on pourra adressée au Keyz Thallium un manque de tenue sur sa robustesse, une légère pression laisse échapper un claquement de plastique assez inquiétant…

Défaut Keyz Thallium

Car oui, nous sommes sur un châssis en plastique sur ce produit, mais soyons honnête, au vu du prix, il serait indécent de réclamer un châssis en métal. Aussi, un châssis en plastique permet d’avoir un poids plume, ce qui est totalement le cas avec le Keyz Thallium. Totalement compacte de par sa taille, comme on va le voir, la masse du clavier est aussi un argument de poids. Sans mauvais jeu de mots cette fois-ci, un clavier léger permet d’être transporté partout (poids de 500g), utile si vous êtes invité à une LAN chez des amis par exemple.

Au niveau des supports qui permettent de surélever le clavier, là, nous n’avons rien à dire. Leur épaisseur permet largement d’exercer une forte pression sur le clavier sans que celui-ci ne bouge d’un millimètre, le grip sur les deux niveaux, car vous pouvez régler le niveau de hauteur, n’est sûrement pas étranger à cette prouesse.

Grips

Pour contrebalancer au niveau de la robustesse du clavier, et sur un niveau plus global, on aime beaucoup le câble tressé en USB-C totalement amovible. Il n’est pas rare de trouver des câbles USB-C non tressés, beaucoup moins résistants, pour des claviers à ce prix. Le fait de pouvoir changer de câble comme bon nous semble et également assez appréciable.

Taille

Keyz Thallium Taille

Le Keyz Thallium est un clavier 60%, aussi appelé clavier TKL. Un TKL, pour Ten Key Less, ne possède donc pas de clavier numérique, ce qui fait de ces clavier les ennemis jurés des fans d’Excel mais les meilleurs amis des gamers cherchant à maximiser l’espace pour leur souris. Un clavier à 60% est donc, avec un bref calcul mental, 40 % moins grand qu’un clavier numérique et vous permettra de gagner de l’espace sur votre bureau.

Outre le fait de laisser votre souris s’exprimer plus facilement, en tout cas si vous êtes du genre à privilégier une sensibilité très réduite, ce clavier 60% ne lésine pas pour autant sur les raccourcis grâce à la touche FN. Autant vous le dire tout de suite, ces raccourcis sont plutôt rares sur des claviers de cette taille où chaque centimètre est précieux.

Cette touche vous permettra par exemple de lock la touche Windows pour éviter les retours bureau alors que vous vous apprêtiez à remporter la partie ou tout simplement de réduire la luminosité des LED. La totalité des raccourcis étant explicitement montrés dans la notice fournie avec le Keyz Thallium.

Son de frappe

Clavier mécanique oblige, le son de frappe du Keyz Thallium est assez marqué. Cependant, on dénote un effort réel de la part de G-Lab pour délivrer un clavier somme toute assez silencieux. Si l’on compare avec notre Razer Huntsmann V2, le bruit est moelleux, enveloppé et presque étouffé, il fait presque oublier que l’on tape sur un clavier mécanique. On a donc tous les avantages d’un clavier mécanique, meilleure vitesse de frappe, plus de résistance (50 millions de frappes contre 5 millions pour clavier normal) et un bruit presque similaire à un clavier à membrane ou chicklet.

Que penser du clavier Keyz Thallium

Véritable allié du gamer, le Keyz Thallium est un clavier au rapport qualité/prix très intéressant. Si un bref temps d’adaptation sera nécessaire si vous n’avez pas l’habitude de jouer sur un TKL, le Keyz Thallium est une très bonne porte d’entrée pour ce genre de clavier. Malgré une qualité de finition peu engageante nous concernant (peut-être le colis a-t-il été brusquement secoué ?), le clavier repose sur une robustesse globale satisfaisante. Le fait que le clavier soit compatible PS4, PS5 et Xbox Series X et Xbox One montre clairement l’ambition de ce clavier, être partout dans toutes les configurations possibles (configurations au sens spatial).

Test du clavier Keyz Thallium

Il est clair que le Keyz Thallium nous a convaincu. A l’exception de la robustesse et du châssis en plastique, il a tout d’un grand clavier. Avec comme point fort du RGB totalement adressable et des touches mécaniques pour une réponse ultra rapide, le tout couronné d’un son de frappe très subtil, le Keyz Thallium vous convaincra facilement si vous recherchez un TKL gamer à un prix accessible.

Léo Delacroix

Test du Keyz Thallium de G-Lab - Le clavier Gaming compact 1
Design
Confort
Rétroéclairage
Logiciel
Robustesse
Taille
Son de frappe
Rapport qualité/prix

Résumé

Le Keyz Thallium de G-Lab frappe fort avec son prix très attractif et des performances qui ne déméritent pas. On aime par dessus tout l’aspect compact et ramassé du clavier, ses grips à toute épreuve et un son de frappe très agréable. Si vous êtes fan de RGB, le Keyz Thallium aura les arguments pour vous faire défaillir, si vous aimez bidouiller et personnaliser chaque centimètre carré de votre clavier, vous pouvez y aller les yeux fermés.

4.1
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut